• La Sélection, tome 2 : L'Elite, Kiera Cass

     

     

        4ème de couverture : La Sélection de 35 candidates s'est réduite comme peau de chagrin, et désormais l'Élite restante n'est plus composée que de 6 prétendantes. L'enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu'elles sont les mieux à même de monter sur le trône d'Illéa, cette petite monarchie régie par un strict système de castes et déchirée par deux factions de rebelles qui veulent la faire tomber.
    Pour America Singer, la donne est encore plus compliquée : ses sentiments pour Maxon viennent se heurter à son amour d'enfance pour Aspen, garde royal qui hante les couloirs du palais, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales... Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête de la décision qui changera à jamais sa vie...

     

        Mon avis : Souvenez-vous, souvenez-vous !! Mon avis hyper enthousiaste sur le premier tome de cette saga, ici. Il était bien évident que je n'allais pas patienter des plombes avant de me procurer celui-ci ! ^^ Voilà, c'est chose faite.

    !!!!! Possibilité de spoiler !!!!!

    Nous retrouvons America au palais royal, toujours dans la compétition pour le coeur du prince Maxon, entourées des 5 autres participantes. Son coeur à elle balance entre le prince et Aspen, alors que d'autres concurrentes ont déjà fait leurs choix depuis belle lurette. On pense notamment à Marlee et à Kriss, mais chuuuuut. :) Alors que la famille royale et les sélectionnées subissent plusieurs attaques de Renégats, America s'attirent les foudres du roi et complique énormément les choses avec Maxon.

    Ouah, ouah, ouaaaaah !!! Encore un tome magique, plein de rebondissements, d'évènements tous plus surprenants les uns que les autres et intéressants. Que ce soit la redécouverte d'Halloween que j'ai beaucoup aimé ou les réceptions organisées pour les pays alliés, Kiera Cass nous fait rêver et nous emmène dans son monde. Le rythme est excellent et l'on ne s'ennuie jamais. Il est même difficile de reposer le livre une minute.

    Au niveau des personnages, j'ai apprécié celui de Marlee, même si on ne la voit pas énormément. Elle est toute en simplicité et elle semble bien savoir ce qu'elle veut. Beaucoup plus qu'America en tout cas. J'en parlais déjà dans mon avis précédent, mais elle est la même : un coup blanc, un coup noir. Et surtout quand il s'agit du prince Maxon et d'Aspen. D'accord, elle est amoureuse des deux mais le pire est qu'elle oublie constamment l'autre quand elle est avec un. Et j'ai eu beaucoup de mal avec ce point là. En bref, America reste America comme nous l'avons connu dans le premier tome : elle est agaçante, une vraie girouette mais en même temps, elle est... huuum, hyper impulsive, insolente parfois, indépendante et... je ne sais pas, juste géniale, quoi !! Elle est toute naturelle.

    L'Elite, c'est tout de même un mélange détonnant entre révélations, drame, romance, actions (beaucoup d'actions, le top !) et un tas énorme d'émotions pour le lecteur. Que du bonheur !!! A lire absolument en attendant le prochain tome, qui va d'ailleurs se faire attendre...

     

    Editeur : Robert laffont

    Nb de pages : 311

    Parution française : 2013

    Prix : 16.90 €

    « TagLe dernier souffle, tome 2 : Le Sang, Fiona McIntosh »

  • Commentaires

    1
    Lundi 13 Mai 2013 à 06:46

    J'aime beaucoup ta chronique, je m'y retrouve bien dedans :D Et je partage totalement ton opinion sur America, qui peut être agaçante au possible tout en restant vraiment attachante :) L'attente va être longue jusqu'au tome 3 !

    2
    Emis Profil de Emis
    Lundi 13 Mai 2013 à 20:58

    J'en suis ravie !! :D Ouiiiiiii, tellement ! Mais le plaisir ne sera que meilleurs après toute cette attente... Ou pas ! ;)

    3
    Mardi 28 Mai 2013 à 13:26
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :