• Extrêment fort et incroyablement près, Jonathan Safran Foer

    Extrèment fort et incroyablement près, Jonathan Safran Foer

     

    4ème de couverture :  Il a neuf ans, Oskar. Il aime les vêtements blancs et a peur des ascenseurs. Son père a disparu un fameux 11 septembre. Oskar cherche la clé de cette énigme...

     

    Mon avis :  J'ai d'abord entendu parler du film mais c'est finalement le livre qu'on m'a prété. Ce qui n'étais pas une si mauvaise chose parce que comme dirait l'autre, il faut toujours lire avant de voir.  

    On retrouve donc Oskar, jeune garçon très intelligent mais pas moins attachant, dans un New-York post-9/11 où il tente de retrouver la serrure qui correspond à la clé qu'il retrouve un jour dans les affaires de son père. Il s'attache à rencontrer tous les dénomés Black de la ville jusqu'à trouver celui qui aura la réponse à cette énigme. C'est grâce à ce nombre impressionnants de personnage que l'on découvre la ville. Mais c'est aussi grâce à eux qu'Oskar se découvre et semble se reconstruire de la perte de son père, comme s'ils l'aidaient à faire son deuil.

    L'histoire se met en place rapidement, aidé par les nombreuses images qui parsèment le récit. Il y a aussi les lettres que s'échangent les grands-parents d'Oskar au millieu de l'histoire du garçon. J'ai eu du mal à m'y retrouver au début, parce qu'on passe de la vision de la grand-mère à celle du grand-père et les évènements racontés sont totalement différents... C'est donc un peu déroutant mais finalement, on s'y fait.

    Oskar est un petit garçon très attachant, certainement parce qu'il traîne derrière lui une histoire douloureuse mais le fait est que j'ai ressentis un vrai pincement au coeur en refermant ce livre.

    D'ailleurs, pour ce qui est de la fin, j'avoue avoir été un peu déçue. Je m'attendais à quelque chose d'autre, plus dans l'ambiance première qui se dégage du roman, c'est à dire avec son lot de mystère, un peu à l'image des grand-parents. Mais finalement non. Ceci dit, ce n'est peut-être pas plus mal, au moins, on finit sur une note légère et le sourire aux lèvres !


    Editeur :  Pointdeux Editions

    Parution française :    Avril 2011

    Nb de pages :  737 pages
    Prix :   12.20 €

    « Le Voyage de ChihiroOrgueil et préjugés, Jane Austen »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 13 Juin 2012 à 08:08
    Pauline ELP

    J'ai adoré le film! Je pense lire le roman un jour^^ Merci pour ton avis.

    2
    Emis Profil de Emis
    Mercredi 13 Juin 2012 à 09:25

    Avec plaisir !!! :D

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :