• Chroniques de la fin du monde, tome 1 : Au commencement, Susan Beth Pfeffer

    Chroniques de la fin du monde, tome 1 : Au commencement, Susan Beth Pfeffer 

     

        4ème de couverture : Enfin c'est le grand soir : l'astéroïde dont tout le monde parle va percuter la Lune ! Familles, voisins, amis, tous se rassemblent pour observer le phénomène. Mais les choses ne se passent pas comme prévu. L'impact a été si violent que la Lune a dévié de son orbite et s'est rapprochée de la Terre. Peu à peu tout se dérègle... L'électricité puis l'eau sont coupées et les vivres commencent à manquer. Miranda et sa famille vont devoir accepter que la vie telle qu'ils la connaissaient a disparu à jamais.

     

        Mon avis : Chroniques de la fin du monde est l'histoire de Miranda et de sa famille au beau milieux d'évènements vraiment flippant. En effet, alors que la lune se rapproche dangereusement de la Terre, la fin du monde approche à une vitesse affolante, entre tsunamis, tremblements de terre et réveils de volcans oubliés aux quatre coins de la planète. Nous prenons connaissance des évènements via le journal que tient Miranda durant un petit peu moins d'une année.

    Le quotidien de Miranda, de ses deux frères et de leur mère durant tous ces évènements est bouleversant et nous amène à nous interroger sur nos propres réactions face à une telle situation et c'est globalement ce que j'ai préféré dans cette histoire. Je n'arrêtais pas de me demander "Est-ce que je le ferais ?". Et franchement, je n'en ai aucune idée, mais je ne souhaite jamais obtenir une réponse à cette question !!! Que ce soit leurs réactions face à la nourriture, au froid ou encore à la maladie ou bien les relations qu'ils entretiennent entre eux, ils font preuves de beaucoup de courage et en même temps de prudence, ce qui est admirable.

    Par contre, je ne peux pas dire que j'ai apprécié la lecture à proprement parler, le style d'écriture est une horreur et les personnages ne sont pas passionnant. Nous lisons le journal intime de Miranda, et d'accord elle a 16 ans, on peut comprendre qu'elle n'écrive pas très bien, que les conditions soient dures, et compagnie... Mais tout de même ! A part des descriptions des repas (toujours les mêmes) et des disputes avec sa mère un jour et du grand amour qu'elle éprouve pour celle-ci le lendemain, le roman ne contient pas énormément d'actions. Une centaine de pages auraient pu être économisée pour le coup !! ^^ Pour ce qui est des personnages, Miranda est celle qui m'a le plus énervée, elle est puérile à souhait et n'a au final pas grand intérêt. Son pseudo fanatisme pour le patinage artistique et le champion de la région dans cette discipline m'ont laissée de marbre. Quand à ses nombreuses disputes avec sa mère, n'en parlons pas... Heureusement que la fin arrondit les angles et améliore un peu l'impression que l'on a d'elle. Matt et la mère m'ont assez plu au début du roman, grâce à leurs réactions face aux évènements. la manière dont ils ont réagis est celle que j'aimerais avoir dans un même cas, cette façon de tout prévoir, de prendre toutes les choses en mains et de ne rien laisser dériver pour que tout se passe comme prévu ou du moins du mieux possible. Mais par la suite, une fois que les évènements se régularisent et que toute la famille se retrouvent enfermée, ils perdent leur pêche et ils n'ont plus grand intérêt non plus. Jonny est finalement celui que j'ai le plus apprécié dans la mesure où il garde la tête sur les épaules du début à la fin (au contraire de sa sœur), et ce malgré sont jeune âge. C'est aussi parce qu'on sent bien l'évolution très rapide dont il fait les frais qu'il m'a touché.

    Au final, c'est une lecture qui nous touche par son réalisme mais dont le style d'écriture et les personnages laissent à désirer. Une lecture en demi-teinte qui me donne tout de même envie de poursuivre l'aventure et donc de découvrir le second tome !!

     

    Editeur : Pocket Jeunesse

    Nb de pages : 391

    Parution française : 2011

    Prix : 17,50 €

    « Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre, Ruta SepetysMillénium, tome 3 : La reine dans la palais des courants d'air, Stieg Larsson »

  • Commentaires

    1
    Mardi 30 Avril 2013 à 17:08

    Je n'ai pas du tout le même avis que toi sur ce livre
    Je pense que tu t'attendais à un livre d'action et c'est sans doute pour cela que tu as été déçue.Par contre, je ne suis pas d'accord avec ta critique du style de l'écriture...

    Mais bon, les goûts et les couleurs, hein...

    2
    Emis Profil de Emis
    Mardi 30 Avril 2013 à 17:39

    Oui c'est vrai que je m'attendais vraiment à un bouquin plein d'action. J'ai lu un passage du second tome et je m'attend un peu à la même chose que dans celui-ci mais du coup, j'ai un peu plus hâte de lire le troisième où j'imagine que tout va s'accélérer...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Mardi 30 Avril 2013 à 17:48

    Moi aussi, je m'attendais à un livre plein d'action au début
    Mais finalement, j'ai beaucoup aimé ce huis clos. J'ai trouvé intéressant de voir comment des gens "normaux" pouvaient réagir face à ce genre de situation peu banale.
    En tout cas, si tu as envie de lire le Tome 2, c'est que ce n'était pas si mauvais que ça

    4
    Emis Profil de Emis
    Mardi 30 Avril 2013 à 18:59

    Je suis toujours surprise de voir que certains livres laissent présager tels ou tels évènements et que finalement, le contenu ne correspond pas, pour le meilleur ou pour le pire. Dans ce cas, pour le meilleur pour toi et pour le pire pour moi !

    Oui ce n'était pas si mauvais que ça, car malgré tout, j'ai vraiment adoré le concept, l'idée du bouquin et j'ai envie d'en savoir plus !

    5
    Mardi 30 Avril 2013 à 20:49
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :