• Avant toi, Jojo Moyes

     

    4ème de couverture : Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

     

    Mon avis : Il y a déjà quelques jours que j'ai refermé ce bouquin et pourtant j'ai encore du mal à écrire ce qu'en j'en pense, et même d'ailleurs à réellement rassembler mes pensées le concernant. J'y réfléchis depuis et voilà ce que je peux en dire de mieux.

    Lou est une jeune femme tout ce qu'il y a de plus banal, elle est jolie mais elle n'est pas non plus magnifique, elle est intelligente mais n'est pas non plus Newton et elle a son lot de secrets, de jalousies et d'envies, comme n'importe qui. Elle vie au milieu d'une famille très spéciale pour autant que l'on puisse en juger mais tout de même très joyeuse et dynamique. Will quant à lui est taciturne, morose, nerveux et énervé d'ailleurs. Sa famille représente l'exact contraire de celle de Lou. Et comme c'est si joliment dit à un moment dans l'histoire, ils n'auraient jamais dû se rencontrer, ils n'auraient jamais pu, pour causes, leurs si grandes différences.

    Ce roman est l'histoire d'un tétraplégique durant six mois de son existence. C'est aussi l'histoire d'une femme qui réapprend à vivre aux côtés d'un homme meurtris. Mais c'est aussi une histoire d'amour entre deux personnes qui n'ont rien à voir l'une avec l'autre et qui pourtant, contre toutes attentes, se correspondent parfaitement.

    Ce récit est touchant. L'humour est présent au fil des pages et plusieurs fois il m'est arriver de partir dans de grand éclats de rire durant ma lecture. Tout autant, certains passages sont affreusement tristes et m'ont valu quelques larmes... La fin notamment m'a vraiment émue. Plus que ça, elle m'a bouleversé. On ne s'y attend pas durant le reste du roman. On en connaît pourtant plus ou moins l'aboutissement mais il reste toujours un doute. Les pages filent et on l'oublie, on profite juste des aventures de Will et de Lou. Pourtant les 50 dernières pages à peu près nous reviennent en plein visage au moment venu.

    Il est aussi très dynamique. Les deux personnages principaux portent le récit, c'est certain. Ceci grâce à leurs échanges très très fréquents, qui ne laissent apparaître aucunes longueurs. Mais les autres personnages ont aussi un rôle importants et l'auteur nous le fait bien sentir. Je pense par exemple à la mère de Will, Camilla, sans qui toute cette histoire n'aurait jamais pu avoir lieu, ou à Treena, la sœur de Lou. L'auteur m'a vraiment surprise en réservant quelques chapitres à certains de ces personnages secondaires qui enrichissent grandement le récit.

    Et il aborde des sujets sensibles. La tétraplégie n'est, je pense, pas quelque chose dont on parle souvent. Pourtant Jojo Moyes a su l'aborder en douceur, sans en faire trop, et avec beaucoup de justesse. Elle traite aussi d'autres sujets, difficiles également mais avec le même respect et une certaine retenue, qui loin d'être un défaut, me paraît aujourd'hui la bienvenue (je n'ose pas imaginer les tonnes de larmes que j'aurais versé si ces sujets avaient été plus recherchés approfondis). Après tout, ce n'est pas une thèse sur tel ou tel sujet mais juste un roman qui met en relations des personnages fictifs avec des sujets qui tiennent à cœur.

    Au final, je ne puis dire qu'une seule chose, si ce n'est pas déjà fait, précipitez vous sur ce bel ouvrage. Il vous touchera, peut-être vous fera voir certaines choses de la vie d'un autre œil mais une chose est sûre, vous n'en ressortirez pas indemne. Pour ma part, j'en redemande !

     

    Editeur : Milady

    Parution française : 2013

    Nb de pages : 457

    Prix : 16.20 €

    « Belle de Glace, Anna SheehanTriple Crossing, Sebastian Rotella »

  • Commentaires

    1
    Samedi 11 Janvier 2014 à 06:17

    Voilà un roman dont j'ai bien hâte de prendre le temps de découvrir... En tout cas, il est maintenant dans ma PAL ;-)

    2
    Dimanche 12 Janvier 2014 à 21:36

    J'en suis ravie ! :)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :