• 40 jours de nuit, Michelle Paver

     

        4ème de couverture : Janvier 1937. Jack Miller vit dans la solitude. Il est pauvre. Son unique espoir : participer à une expédition scientifique. Destination : le pôle Nord.

    Jack embarque avec quatre hommes et huit chiens sous le soleil de minuit. Rien ne se déroule comme prévu. Une malédiction s'emble s'être abbatue sur les chercheurs. Un à un, les compagnons de Jack sont contraint d'abandonner la mission.

    Maintenant, Jack est seul. Une angoisse sourde s'empare de lui. Bientôt une nuit sans fin engloutira le campement. Bientôt les glaces se refermeront. Bientôt, Jack sera pris au piège. Il faut prendre une décision. Rejoindre les autres. Ou bien rester, et affronter cette chose qui rôde dans les ténèbres.

    Mais Jack a-t-il vraiment le choix ?

     

        Mon avis : Tout d'abord, un grand merci aux éditons Hachette Jeunesse qui m'ont fait confiance en envoyant ce livre !

    Le roman s'ouvre sur une lettre étonnante mais qui en dit déjà beaucoup sur les faits qui vont nous être raconté, écrite 10 ans après. Nous entrons directement après dans le journal de Jack Miller, jeune homme pauvre, qui met tous ses espoirs dans une expédition météorologique dans l'Arctique. Il nous fait découvrir les rapides préparatifs et surtout ses compagnons de voyage puis ses réactions face à ce qu'il découvre durant le voyage. Nous partageons tout avec Jack, ses craintes, ses doutes mais aussi son émerveillement devant le paysage qui s'offre à lui. Nous découvrons de magnifiques descriptions du Grand Nord, elles sont magnifiques, magiques et nous donneraient presque l'impression d'y être tellement elles sont précises. Ce récit sous forme de journal de bord est une idée vraiment judicieuse car on est emporté par tous les sentiments que connaît Jack, on se retrouve enfermé dans ce huit clos et on se sent vraiment impuissant face à tout ce qu'il se passe.

    Le personnage de Jack lui même est également très très impressionnant. Il fait preuve d'une ténacité et d'un courage hors du commun qui m'ont laissé pantoise mais pas moins admirative ! On ne peut s'empêcher de s'imaginer à sa place et de s'interroger sur l'attitude que nous aurions adopté... De toute évidence, pas la sienne pour ma part !!

    Je pense quand même que cette histoire n'est pas pour tout le monde, elle est relativement lente, notamment toute la partie qui concerne les préparatifs. Pour autant je ne vois pas comment le rythme pourrait être plus soutenue. A aucun moment on ne se lasse ou on ne s'ennuie. L'écriture de Michelle Paver nous emporte avec ses personnages et on ne voit pas vraiment le temps passer. On sent vraiment qu'elle est très documentée et c'est un plus énorme pour le récit. D'ailleurs je viens de découvrir que dans une édition anglaise, le récit est parsemé de photos prises par l'auteure lors d'un voyage dans le Grand Nord...

    Michelle Paver joue beaucoup sur l'atmosphère des lieux pour amener l'élément de crainte (je ne peux en dire plus sans spoiler l'histoire...), notamment sur cette nuit sans fin. Et autant dire qu'elle y arrive à merveille !! Les frissons sont là, l'angoisse aussi. Comme je l'ai dit un peu plus haut, on s'y croirait !

    Je ne peux que vous inviter à partager cette aventure avec Jack et ses compagnons. Il y a peu de chances que vous en ressortiez déçus, mais par contre, vous risquez d'avoir une furieuse envie de découvrir d'autres bouquins sur ces expéditions dans l'Arctique !


    Editeur : Hachette Jeunesse

    Parution française : 2012

    Nb de pages : 283

    Prix : 16,90 €

    « Xpresso #2Inventaire après rupture, Daniel Handler »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :